Fonctionnement

Vidéos

Danger pour notre Caisse de retraite

Cela fait des dizaines d’années que notre caisse de retraite contribue au financement d’autres régimes de retraites au nom de la solidarité. D’autre part elle subit, de plus en plus, les conséquences des décisions des collectivités locales. Lorsque les privatisations des Services se font, ce sont des salariés de droit privé qui remplacent les fonctionnaires et donc des cotisations des fonctionnaires qui manquent à la Caisse. A cela s’ajoute les non-remplacements massifs des fonctionnaires qui partent à la retraite. Tout cela ce sont des cotisations qui manquent à la CNRACL.

Le projet de loi sur la fonction publique va aggraver fortement la situation financière de la CNRACL (Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales)

Car, le projet de loi veut créer des possibilités très élargies pour les autorités territoriales (les maires, les Présidents...) de recruter massivement des
contractuel-le-s, qui ne cotiseront pas à la CNRACL.

Si aujourd’hui le rapport démographique du régime est bon, il risque de se dégrader fortement. La Caisse fonctionne sur le principe de la répartition c’est-à-dire que les cotisations versées par les actifs servent au paiement des retraites

Vous avez là l’une des raisons de s’opposer à ce projet loi. Car on le voit bien avec cet exemple, personne ne peut dire que ce projet ne le concerne pas.

CHSCT du 4 avril

Plusieurs dossiers ont posé problème :

  1. Le nouveau bâtiment modulaire de l’École Pourtalès sera entièrement vitré, ce qui ne répond absolument pas aux consignes de sécurités en cas d’attaque terroriste… la CGT a été très claire à ce sujet et a voté contre… l’employeur est passé en force !!!