Fonctionnement

Vidéos

Antisémitisme, en Alsace comme ailleurs : STOP, jetzt làngt's !

L’UD CGT du Bas-Rhin condamne fermement la recrudescence des actes antisémites dans le Bas-Rhin. La liste ne cesse de s'allonger !

Tout récemment, après la profanation du cimetière juif de Quatzenheim, une inscription antisémite a été trouvée à l’école maternelle du Conseil des XV à Strasbourg et enfin des croix gammées ont été taguées sur l'ancienne synagogue de Mommenheim.

Depuis les 250 tombes profanées au cimetière juif de Sarre-Union en 2015, en passant par les divers tags nazis retrouvés en 2018 et début 2019, il est maintenant plus que temps que tout le monde réagisse contre le retour de la bête immonde.

Bête immonde que la CGT a combattue naguère et dont elle continue de combattre au quotidien les idées dans les services et les entreprises, et dans la rue ! La CGT combat et combattra toujours le racisme et la xénophobie mais également le sexisme et l’homophobie.

Il devient trop facile pour une minorité d’individus de profiter de la crise sociale que traverse le pays pour essayer de renvoyer les problèmes sur d’autres à cause de leurs origines, de leurs religions ou tout simplement de leurs différences.

La CGT continuera à œuvrer avec toutes les forces sociales et tous les progressistes pour s’opposer à ces idées toxiques et proposer des alternatives pour une société plus juste et plus tolérante.